Sommaire

  • Pourquoi un sol particulier pour les cactus ?
  • Les mélanges « spécial cactus »
  • Faire son propre mélange pour cactus
  • Les éléments chimiques

Les cactus, quelle que soit leur variété, ne sont pas forcément très gourmands et nécessitent peu d'entretien. Ils sont habitués, dans leur milieu naturel, à des conditions climatiques extrêmes et sont capables de pousser sur des sols pauvres.

Pour planter vos cactus, vous devez utiliser un mélange de terre et d'autres éléments organiques qui permette de retrouver ces caractéristiques. Le terreau du cactus, ou plutôt le substrat, doit être sablonneux et relativement pauvre en éléments nutritifs.

Pourquoi un sol particulier pour les cactus ?

Plusieurs raisons justifient de recourir à un sol particulier pour les cactus :

  • Parce qu’on ne peut pas traiter les cactus comme n’importe quelle autre plante. Rien de pire, par exemple, que de les mettre dans une balconnière au terreau gorgé d’eau de pluie et par moins dix degrés !
  • Parce que les cactus craignent l’humidité plus que tout.
  • Parce qu’ils ont besoin d’un substrat très aéré. Ce dernier apporte un bon drainage qui favorise la croissance des racines tout en évitant leur pourrissement.  

Les mélanges « spécial cactus »

Vendus « tout prêts », ils sont pratiques pour les débutants ou les propriétaires de cactus qui n’ont pas le temps de faire leur propre substrat.

Ils contiennent :

  • du sable (presque la moitié) ;
  • de la tourbe (blonde ou brune) ;
  • de la pouzzolane (roche volcanique) ;
  • de l'engrais.

Faire son propre mélange pour cactus

Plusieurs éléments sont très importants dans la fabrication de son propre mélange :

  • Le sable : il permet le drainage de la plante. Résistez à la tentation de ramasser le sable de la plage car il est trop salé et trop fin. Préférez le sable de rivière. Vous pouvez également le compléter avec des petits cailloux (de moins d’1 cm).
  • La terre : elle a l'avantage de contenir des éléments nutritifs bénéfiques aux cactus. Il en faut donc dans le pot. Par contre, elle peut être lourde, collante et chargée d’eau.
  • Le terreau : lui aussi est chargé d’éléments nutritifs, mais il est également source d’humidité. Il est donc à doser avec parcimonie. 
  • La tourbe : elle est composée de fibres végétales et elle est pauvre en éléments nutritifs. Elle sèche très lentement. Elle est elle aussi à utiliser à très petites doses !
  • La pouzzolane : elle est poreuse et légère. Les racines des cactus y adhèrent donc sans se charger d’eau. On la trouve dans les magasins de bricolage.L
Proportions moyennes pour réaliser votre mélange
Sable Entre 40 et 50 %
Terre Entre 30 et 40 %
Terreau Une poignée, pas plus de 10 à 15 %
Tourbe Très peu, pas plus de 5 %
Pouzzolane Une petite poignée, pas plus de 10 %

Il est important d'adapter les proportions selon le contexte. Certains cactus ont besoin d’un sol vraiment très sec et drainant. Dans ce cas, on oubliera le terreau pour plus de terre et surtout du sable.

Les éléments chimiques

Les cactus apprécient les sols riches en phosphore et en potassium, pauvres en azote et en calcaire :

  • Azote (N) : il favorise la partie supérieure des plantes, les tiges notamment. 
  • Acide phosphorique (P) : le phosphore favorise la croissance des racines et protège le cactus contre les maladies.
  • Potasse (K) : très bénéfique aux fleurs des cactus et fruits. 
2 Culture et entretien du cactus

Aussi dans la rubrique :

Culture et entretien du cactus

Sommaire