Sommaire

  • Pourquoi greffer un cactus ?
  • Éléments nécessaires à la greffe d'un cactus
  • Comment greffer un cactus ?

Avec le bouturage, les semis et la division des touffes, la greffe de cactus est l’un des moyens pour multiplier des cactus. C’est aussi l’un des plus délicats, car une greffe requiert de l’habilité. Plusieurs essais sont en effet souvent nécessaires pour réussir un greffage. C'est pourquoi cette technique de multiplication est souvent employée par des professionnels. Mais pas de panique, tout est affaire de patience et d'entraînement !

Pourquoi greffer un cactus ?

La greffe d'un cactus permet de :

  • s’amuser à créer des cactus de formes insolites, par exemple en associant un cactus longiligne avec des boules jaunes ou rouges flanquées d’épines ;
  • accélérer la croissance d’un cactus en le greffant sur une espèce plus robuste, qui lui donnera suffisamment d’énergie ;
  • donner la chance à un cactus sans chlorophylle de pousser en le transposant sur le pied d’une espèce plus solide.

Éléments nécessaires à la greffe d'un cactus

Plusieurs éléments sont indispensables pour réussir la greffe d'un cactus.

L'ustensile

Utilisez un couteau, ou un greffoir (petit couteau à lame mince et tranchante). L'ustensile doit être impeccablement nettoyé, afin de ne pas introduire de bactérie dans les plantes.

Choisir le support et le greffon

Le support (porte-greffe) est le cactus sur lequel va être greffé une autre plante. Le greffon est le tronçon de cactus qui sera greffé sur un autre cactus. Le mieux est de choisir pour greffon une variété sans chlorophylle, donc rouge ou jaune (et non pas verte). Si la greffe réussit, elle donnera une plante aux couleurs amusantes. La variété de cactus la plus appropriée pour la greffe est l'Echinopsis.

Pour assurer la réussite de la greffe, le support doit remplir deux conditions :

  • provenir d’une variété différente du greffon, mais de même diamètre afin que les deux plantes se superposent bien entre elles ;
  • être en pleine végétation (et en pleine forme !).

Comment greffer un cactus ?

La greffe consiste à préparer le cactus qui va servir de porte ­greffe, puis découper le greffon et enfin assembler les deux éléments.

Les différentes étapes pour une greffe de cactus sont :

  1. À l’aide du couteau, enlevez transversalement la partie supérieure (l’apex) du cactus qui va servir de porte-­greffe. En résumé, retirez-lui son sommet.
  2. Ensuite, prélevez un morceau de la plante que vous souhaitez greffer (le greffon). Il faut sortir délicatement la plante de son pot et découper un tronçon.
  3. Retaillez le greffon sur tout son pourtour de façon à enlever les épines et à lui donner une forme courbée.
  4. Posez le greffon sur le porte ­greffe en appuyant bien, afin de chasser les éventuelles bulles d’air qui pourraient entraîner l’apparition de bactéries.
  5. Ne reste plus qu’à attacher l’ensemble, tout comme un paquet cadeau. Le mieux est de prendre des élastiques ou du raphia pour ne pas blesser les plantes. (Il faut procéder rapidement car les deux parties de cactus qui vont être mises en contact doivent être encore humides, sinon la greffe ne prendra pas.)
  6. La plante ainsi greffée doit être entreposée à l’ombre. Il faut attendre entre une et deux semaines pour voir « prendre » la greffe.
2 Culture et entretien du cactus

Aussi dans la rubrique :

Culture et entretien du cactus

Sommaire