Sommaire

  • Pourquoi les cactus ont des épines ?
  • Épines ou aiguillons ?
  • À quoi servent les épines des cactus ?
  • Une épine de cactus dans le pied ou la main : comment faire ?

Les épines de cactus ont un rôle très important dans la survie des cactées. Même si toutes les espèces n'en possèdent pas forcément, les épines restent un élément très caractéristique de cette plante. Explications, observations, rôle et astuces, voici l'essentiel de ce qu'il faut savoir sur les épines de cactus.

Pourquoi les cactus ont des épines ?

Les botanistes considèrent que les épines des cactus sont des vestiges de feuilles qui ont été modifiées au fil du temps. À l’origine, les cactus étaient sans doute couverts de feuilles ; il en reste d'ailleurs quelques exemples dans la famille des Pereskioideae.

Voici les principaux signes distinctifs des épines de cactus :

  • Elles poussent par leur base.
  • Leur consistance se rapproche non pas des feuilles mais du bois.
  • Elles sont creuses pour réguler la température et l’humidité.
  • Elles changent de couleur : plus claires pendant la croissance, plus foncées ensuite.
  • Elles sont plus ou moins fournies selon l’ensoleillement et les prédateurs du cactus.

Épines ou aiguillons ?

On parle souvent à tort d'aiguillons. Ce qui distingue épines et aiguillons tient à l'endroit où les piquants prennent naissance.

Aiguillon Épine
Il naît sur l'écorce de la plante. Elle fait corps avec la plante, elle provient de sa partie sous-­épidermique.
Il est tendre, plein (et non creux). Elle est dure et creuse.
Il peut s'arracher facilement sans blesser la plante. On ne peut l’arracher sans déchirer les tissus de la plante ; elle ne repousse pas.

À quoi servent les épines des cactus ?

Pour les cactées, le rôle essentiel des épines est de protéger.

Des aiguilles protectrices contre le soleil

Bien qu’ils soient adaptés à la lumière et aux climats arides, les cactus ne pourraient pas résister au soleil sans leurs épines. Pour protéger la plante, l'implantation des épines varie : en lignes transversales, en étoiles, en côtes...

De même, leur longueur et leur forme ne sont pas dues au hasard :

  • Les épines plumeuses du cactus Mammillaria pectinifera lui servent de parasol.
  • Celles, très laineuses, de l’Oreocereus, font bouclier contre les vents desséchants.
  • Certains cactus, comme l’Espostoa lanata, ont également des épines laineuses qui capturent l’humidité.
  • Les épines des cactus « à côtes », comme l’Echinocereus reichenbachii, forment des travées entre lesquelles l’humidité peut résider :
    • Quand la plante est arrosée, elle gonfle, les côtes s’écartent pour laisser passer la lumière.
    • Quand le cactus a soif, les côtes se rapprochent, les épines se chevauchent pour le protéger du soleil.

Les épines : une forteresse contre les prédateurs

Les Opuntioideae par exemple sont couverts d’épines très fines et courtes, rassemblées en bouquets fournis : de vrais remparts contre les prédateurs !

Les épines des cactus peuvent également dégager une substance protectrice. C'est le cas de l’Ancistrocactus scheeri ou du cactus Cylindropuntia acanthocarpa, plantes dont les aiguilles fabriquent un nectar nutritif qui attire les fourmis, et qui elles-­mêmes protègent le cactus.

Une épine de cactus dans le pied ou la main : comment faire ?

Gare à l’épine de cactus plantée dans la main ou le pied quand on jardine sans précaution ! Voici trois astuces qui pourront vous permettre de retirer l'aiguille :

  • Enlever l’épine avec une pince à épiler.
  • Poser du ruban adhésif à l'endroit piqué, puis l'enlever en entraînant l’épine.
  • Badigeonner avec de la colle blanche, laisser sécher, puis décoller un bord en emportant l'épine.

Aussi dans la rubrique :

Choix du cactus

Sommaire