Sommaire

Les variétés et formes de cactus sont nombreuses. Certains, comme la plupart de ceux appartenant au genre Cereus, ont une forme tout en longueur : les cactus colonnaires. C'est le cas par exemple des célèbres cactus cierges, ces cactus poussant tout droit comme une colonne, mais aussi des cactus candélabres et des cactus buissonnants.

Caractéristiques du cactus en colonne

Cactus cierge

De forme très simple, il pousse de manière allongée, un peu comme une bougie, d’où le nom de cactus cierge. Une des espèces les plus célèbres est le cierge du Pérou. C'est le cas aussi de l’Echinopsis chiloensis, ou encore de l’Espostoa melanostele, une très jolie plante entourée d’une sorte de laine blanche.

Le cactus cierge est l’un des les plus décoratifs. Il offrira un joli contraste visuel près d'un petit cactus, notamment  présenté entre deux cactus globulaires.

Cactus candélabre

D’autres espèces commencent en un tronc unique qui se ramifie au fil des ans. On parle de cactus candélabre. Le résultat est spectaculaire quand le cactus atteint plusieurs mètres, comme le Stetsonia coryne par exemple.

Cactus buissonnant

Enfin, certaines variétés se ramifient depuis la base d’où le surnom de cactus buissonnant, comme le Pachycereus pringlei, le plus grand cactus du monde. Il peut atteindre 19 mètres de haut, peser plus de 5 tonnes et contenir des milliers de litres d’eau.

Entretien des cactus en colonne

L'ensemble des espèces colonnaires demande le même type d'entretien :

  • Lumière : il a besoin d’être exposé en plein soleil.
  • Arrosage : quasiment pas nécessaire en hiver et 1 fois toutes les 2 à 3 semaines en été.
  • Température : l’idéal est de lui offrir entre 5 et 10° en hiver, et un maximum de chaleur en été.
cactus colonnaire longueur exterieur exotique

La star des colonnaires, le Cereus

Cereus est la grande famille des cactus colonnaires ; elle comprend une trentaine d’espèces. Citons par exemple le Cephalocereus senilis, dit aussi « tête de vieillard ». Le duvet dont il est recouvert fait il est vrai penser à des cheveux blancs. Mais l’un des Cereus les plus connus est le Cereus peruvianus, dont le nom commun est « cierge du Pérou ».

Un Cereus de 70 cm apportera par exemple élégance et hauteur à votre intérieur ou à votre jardin (à condition de lui apporter l’ensoleillement et la température adéquats).

Comme presque tous les autres cactus, il est originaire d’Amérique latine. On le reconnaît par :

  • sa couleur, un beau vert tirant sur le bleu ;
  • ses belles fleurs blanches qui peuvent couvrir 15 cm de long (il faut attendre tout de même 5 ans au minimum pour les voir éclore, de nuit) ;
  • ses jolies tiges côtelées et garnies d’épines ;
  • ses fruits comestibles à chair blanche et au goût acidulé ;
  • sa taille imposante, qui peut s’élever jusqu'à  m de haut, s’il se plait dans son environnement.

Zoom sur le Carnegiea polylopha 

En dehors des Cereus, qui sont les cactus columnaires les plus répandus, on peut aussi choisir un Carnegiea polylopha. C’est un très joli cactus dont les côtes qui le parcourent de haut en bas sont très creusées. Il peut grimper très haut ! Attention d'ailleurs à votre plafond. S'il se sent bien chez vous, votre Carnegiea polylopha peut dépasser les 12 m de hauteur.

Aussi dans la rubrique :

Choix du cactus

Sommaire